Choix des fenêtres

Le choix des menuiseries extérieures, ensemble des fenêtres et volets, ne coulait pas de source. Chaque fenêtre de la maison est unique et sur mesure. Il faut aussi prendre en compte les contraintes thermiques, techniques, le confort et le prix. Je suis très contente et satisfaite de la commande finale, mais il y a eu plusieurs versions avant d’arriver à quelque chose qui nous convienne vraiment.

Voici le cheminement de notre réflexion :

Le volet volets

On a plusieurs fenêtres fixes et/ou avec des bancs ou rebords intérieurs (fenêtre panoramique de la cuisine, salle de bain et fenêtre sur mur végétal, cf. les photos). Quels sont les contraintes ?

  • Les fixes : on nous décourage d’installer des volets roulants car ils seraient impossibles à nettoyer (ou alors il faudra les démonter de temps en temps).
  • Les fenêtres à rebord (les mêmes qui sont fixes dans notre cas) : elles sont installées sur l’extérieure de la structure donc pas de place pour installer des stores ou des volets roulants extérieurs.
  • Si on ne met pas de volets roulants, il faut investir dans un verre anti-effraction et des stores intérieurs, le tout étant bien plus cher.
  • On a une grande baie vitrée, avec une taille non standard, donc sans la possibilité de mettre du volet roulant.
  • On a une porte-fenêtre, celle de la chambre, qui n’est pas abritée par une casquette et qui donne ouest. Il faut donc un volet qui protège du soleil en été.

(Je pense que notre architecte n’est pas fan des volets 😝) Ça pourrait être sympa de ne pas en mettre mais c’est nécessaire d’un point de vue sécurité, thermique et faire le noir dans la maison.

À ce stade, la seule chose dont on est sûr, c’est de garder les rebords et bancs intérieurs. 🤩

Le volet thermique

Au sujet des fenêtres, on recherche le confort thermique. Surtout qu’on espère pouvoir se passer des radiateurs et du poêle (car polluant et entretien pénible). Pour être le plus proche possible d’une maison passive et pour avoir une isolation optimale sans ponts thermiques, l’idéal serait de mettre du triple vitrage partout. (comme le conseil l’étude thermique).

Quelles sont les contraintes ?

  • Les porte-fenêtres coulissantes sont moins efficaces contre les ponts thermiques que les portes-fenêtres avec des ouvertures « à la française » (à battants).
  • Le triple vitrage est lourd, les huisseries ne sont pas forcément adaptées en particulier les porte-fenêtres coulissantes comme notre grande baie vitrée, car il y a de la manipulation quotidienne.
  • Le triple vitrage est plus cher

Voir triple

Après le retour des premiers devis on était déçus. Ce qui était proposé et/ou possible ne correspondait pas à nos attentes. Le triple était trop cher ou l’artisan ne voulait pas le poser. À la place, on partait sur un double vitrage (qualitatif). Et on ne savait pas comment se dépatouiller de nos histoires de volets.

Et puis honnêtement, sans le triple et avec juste une VMC double-flux, on se demandait bien ce qui pouvait justifier le budget. 🧐 La combinaison triple+VMC DF thermodynamique c’est ce qui permet à la maison d’être passive, SANS chauffage traditionnel, et c’est un peu l’objet du projet aussi.

Pfiou ! mais pas le courant d’air

Retournement de situation qui a tout débloqué : notre architecte a changé de prestataire. Il a trouvé un artisan qui pose du triple vitrage sur les fenêtres fixes et les ouvertures à la française. Et qui peut installer un volet roulant sur la grande baie vitrée (pour 1 000 € de + sur un budget de 35k). Incroyable 🤗

  • Triple vitrage : On aura donc bien du triple partout, sauf sur les coulissantes comme le patio (pas de place pour les battants) et la grande baie vitrée. Le reste des fenêtres est une alternance de porte-fenêtres avec ouverture à la française (+ thermique et moins chères) et de fixes ou oscillo-battantes. L’entrée est vitrée translucide. Ça laisse passer la lumière mais pas la vue.
  • Volets : Pour les volets c’est vu aussi, on ne mettra rien sur les 2 fenêtres avec un banc intérieur. On ne peut pas, il n’y a pas la place (comme expliqué plus haut). On mettra peut-être des rideaux intérieurs. Mais ces fenêtres ne sont pas très exposées. L’une donne sur le mur végétal et l’autre sur la nature au nord. On mettra bien des volets roulants sur les fixes de la cuisine, il faudra démonter pour nettoyer, tant pis. Il y a bien un rebord intérieur mais ça ne déplace la fenêtre qu’au milieu du mur PopUp (en mode « tunnel »), du coup il y a encore la place dans la structure pour installer les volets à l’extérieur. Pour l’entrée c’est un verre anti-effraction et pour la baie vitrée, il y aura donc bien un volet roulant (comme elle n’est pas en triple, ça aide niveau thermique). Pour la fenêtre de la chambre, exposée au soleil, on a prévu des brises soleil orientables qui s’adaptent à l’apport solaire.

Le devis pour une VMC double-flux thermodynamique (et non la VMC DF simple comme indiqué sur le devis) a également été validé et intégré au budget ! 🥳 C’est la combinaison qu’on voulait : triple vitrage + VMC DF thermodynamique sans les radiateurs et le poêle. Au niveau thermique, je pense qu’on va vraiment être passif et non polluant.

Un commentaire sur “Choix des fenêtres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s